•  
  •  
image-7426720-Header_unsereHistorie.w640.jpg

CEO : Kazuto Yamaki
1603 employés (2016)
Capital : 100 millions Yen





Sigma, fabricant d’objectifs pour la photographie est né en septembre 1961.

La dénomination sociale, Sigma, est une lettre grecque équivalente à "S" en anglais/français. Ce sigle a été utilisé comme un signe de la somme totale en mathématiques. Il exprime notre concept d'entreprise symbolisée par un concert composé de technologies, de connaissances, d'expérience et de sagesse.
Les premières montures étaient fabriquées en M42, mais aussi en plusieurs montures interchangeables.

En novembre 1965, les bureaux sont achevés sur le site de Komae-Shi.

En mars 1968, l’organisation de l’entreprise a été officiellement changée en une société par actions.


En Novembre 1970, Sigma devient officiellement SIGMA CORPORATION.

En novembre 1973
, la principale usine d’Aizu est achevée.

En 1975
, Sigma annonce son premier véritable boitier réflex à monture M42, le Sigma Mark1. Il sera livrable dès 1976.

En novembre 1979, le centre de distribution SIGMA Deutschland est créé. Il sera donc le premier centre au monde hors du Japon.



En 1980, la société Ott+Wyss AG à Zofingen, le plus ancien fournisseur photo de Suisse (1895 !!!) qui a été fournisseur officiel pendant des décennies de marques comme Rollei ou encore Ilford, devient le fournisseur exclusif et officiel des produits SIGMA et en assume le SAV...        


- En 1895, la société Rossi+Co a été fondée, elle fournissait également les plaques photo britanniques de la marque Impérial (le prédécesseur de Ilford). Avec l’entrée de nouveaux actionnaires, la société change de nom en 1949 pour s’appeler Ott+Co. Aujourd’hui notre société s’appelle Ott+Wyss AG, elle fournit et assume le SAV des produits Sigma depuis 1980… Elle fournit également les produits B+W, Multibitz, Quantum, Tetenal, Viewsonic, Procolor, etc...

- En juin 2000, votre capitaine Sigma entre dans la société « owy » en tant que mandataire commercial pour le secteur de la Suisse Romande.
- En mai 2005, je fonde le site internet www.sigma-romandie.ch pour les Suisses de langue française, mais aussi pour bon nombre de francophones du monde entier. En 8 ans d’existence, ce site a reçu près de 400'000 visiteurs et me créer des dizaines de mails chaque jours auxquels j’essaie de répondre du mieux que je le peux ^^
- En 2012, la page facebook officielle de Sigma Switzerland voit le jour. https://www.facebook.com/pages/SIGMA-Schweiz-Suisse-Switzerland/175931425807294?ref=hl
- En octobre 2012, la page facebook officielle de Sigma Romandie voit le jour et compte en quelques mois + de 1750 fans. https://www.facebook.com/SigmaRomandie


En février 1983, la construction de la deuxième usine d’Aizu est achevée.

En mars 1983, les nouveaux bâtiments du siège social sont achevés.

En 1984, Sigma annonce la sortie de son réflex moderne à monture Pentax K... le Sigma Sa-1… Il sera suivi en 1993 par le premier réflex à monture Sigma SA auto-focus, le Sigma SA-300…

En 1985
, Sigma investi massivement dans ses usines d’aizu au niveau des installations et des technologies futurs… Grâce au Minolta AF7000 ainsi que les autres fabricants Canon, Nikon, Pentax, Olympus, Yashica qui s’y mettront très rapidement, Sigma investi pour les futures nouvelles générations de caméras auto-focus… À noter que bon nombres de fabricants indépendants de lentilles feront faillites à cette période.

En mai 1986, le centre de distribution SIGMA USA voit le jour.

En 1987, Sigma propose son premier appareil compact avec le Sigma AF35D-TF

En mai 1991
, le centre de distribution, SIGMA BENELUX voit le jour.

En mai 1992
, c’est autour du centre de distribution, SIGMA SINGAPOUR de voir le jour.

En février 1993
, c’est une nouvelle usine à Aizu qui est achevée.
Les produits ont été fabriqués avec notre puissance consolidée à Aizu, une usine équipée avec des équipements dernier cri.
Cette usine utilise un système de production de processus comme une «usine intelligente» sur lequel toutes les étapes de production, de vente et de la technologie se concentrent. Maintenant, elle est devenue notre base de production où les produits de performances et de qualités élevées sont fabriqués.

En 1993 toujours, Sigma sort son premier réflex AF avec monture spécifique Sigma SA... Le SIGMA SA-300 qui sera suivi du SA-300N en 1995.

En Septembre 1993
, le centre de distribution, SIGMA FRANCE, voir le jour.

En 1994
, Sigma reçois son premier prix TIPA 94-95 pour le 18-35mm/3.5-4.5 UC

En 1998, Sigma lance les premiers objectifs EX

En janvier 2001
, le centre de distribution, SIGMA UK, voit le jour.

En 2001
toujours, le dernier réflex argentique Sigma produit avec le SA-9 Pro


En 2002, Sigma lance son premier réflex numérique avec le SD9 équipé du capteur X3Foveon de 3x 3,3mpx pour un DSLR de 9 mpx.

En 2002 toujours, Sigma annonce le premier zoom 300mm/2.8 au monde avec le 120-300/2.8 EX iF HSM… Aujourd’hui le dernier modèle Sport 120-300/2.8 DG OS HSM est un aboutissement technologique et qualitatif.

En 2005,
Sigma annonce 10 nouveaux objectifs DG pour un total de 21 nouveautés et remises "au goût du jour"

En octobre 2005
, Foveon remporte le « Royal Photographic Award »

En 2006
, Sigma annonce le premier compact numérique avec un capteur APS-C X3F, le DP1.

En 2007, M.Yamaki reçois le prix « Personnalité de l’année 2007 » par les fabricants et distributeurs de la « Photo Imaging Association »

En mars 2007
, Sigma annonce l’incroyable 200-500mm/2.8, le seul 500mm/2.8 de toute l’histoire.

En mars 2008
, Sigma annonce son premier objectif à ouverture constante de 1.4, le 50mm/1.4 EX DG HSM

En novembre 2008
, Sigma Corporation acquiert Foveon Inc. Et en devient propriétaire.

En décembre 2008
, M. Michihiro Yamaki se voit décerné le « Hall of Frame annuel » par le conseil international de photographie de l’ONU.

En février 2011
, M. Michihiro Yamaki se voit honoré du « pins d’or Photokina »

En mars 2011
, Le Japon est secoué par un violent séisme suivi de tsunami sur les côtes. Cela affectera de nombreux fabricants et d’entreprises ainsi que d’innombrables individus. Cette catastrophe affectera également les usines d’aïzu mais avec modération en comparaison d’autres fabricants plus touchés de leur côté. Heureusement, Sigma ne connaitra aucunes victimes humaines. De nombreux, très nombreux petits fournisseurs seront touchés.

En août 2011
, arrive sur le marché le Sigma SD1 avec 46mpx (14,6 x3), un X3F plus grand qui dorénavant obtiens un coefficient APS-C de x1,5 au lieu de x1,7...

En mars 2012, le SD1 Merrill fait son apparition, il sera proposé à un prix 3x moins élevé que le SD1... Sigma rebaptise ses appareils munis du capteurs X3F avec le pseudo "merrill" * qu'il mettra aussi sur la série DP dès 2012.

En septembre 2012, Sigma annonce à la photokina le concept, Sigma Global Vision qui concerne toute la gamme (3 à  4 ans pour la gamme complète) et les nouveautés à venir dans les prochaines années avec dorénavant des objectifs en séries ART, SPORT ou CONTEMPORARY.

Sigma annonce également une énorme nouveauté avec le USB DOCK qui lui permettra à tous les utilisateurs Sigma Global Vision de régler soi-même grâce à son ordinateurs, les mises à jours et réglages du front focus par exemple, de même que les distances de mise au point et divers autres réglages pour la série Sport.

En décembre 2012
, le premier objectif « Global Vision » voit le jour avec la série ART, le 35mm/1.4 DG HSM, une véritable révolution pour Sigma qui aujourd’hui propose des objectifs de très haute technologie et qualité optique, faisant partie du gratin relativement fermé des fabricants d’objectifs d’exceptions.

le 12 juillet 2013