•  
  •  
ART 18-35mm/1.8 DC HSM



Le premier ZOOM au monde à ouverture constante ... de 1.8 !!!

ART 18-35mm/1.8 DC IF HSM


Voilà un objectif qui fait parler !... En effet, Sigma est encore une fois le premier fabricant à se lancer dans une construction optique étonnante, unique et dans laquelle, aucun autre fabricant ne s'y est aventuré... Après les 120-300/2.8 (premier zoom 300mm à ouverture 2.8), le 300-800/5.6 (premier zoom à si forte amplitude et focale avec ouverture constante de 5.6), le 150mm/2.8 macro qui est lui le seul 150mm macro de tout le marché, sans oublier le 200-500mm/2.8 (premier et unique 500mm/2.8 de l'histoire), en 2103, donc aujourd'hui ^^, Sigma propose le premier zoom 1.8 constant au monde avec l'incroyable 18-35mm/1.8 !

Lorsqu’on le prend en main pour la première fois, un fort sentiment de qualité de fabrication vous envahi il faut bien le dire… Le touché et la prise en main sont superbes !... Il peut paraitre une peu grand à première vue, mais sa dimension aide justement à une prise ne main quasi parfaite avec la bague de zooming proche du boitier de la même dimension que celle de la mise au point manuelle du côté de la lentille frontale… Cette bague de zooming est d’une grande fluidité et d’une grande douceur tout en restant très courte. Celle de la mise au point elle est digne des bague de mise au point à la Carl Zeiss, impressionnant il faut le dire.


à 35mm
à 1.8
Distance
mini de
28cm










Le poids de 810gr. pourra paraitre un peu lourd, mais il n’en est absolument rien, tellement la répartition du poids est agréable et permet de renforcer encore ce sentiment d’avoir un objectif « first » entre les mains. Cette finition et mécanique « Sigma Global Vision » dans sa série ART est vraiment d’une haute qualité, Sigma confirme qu’ils sont réellement rentré dans la cour des grands, c’est du must !

Parlons un peu de l’AF-HSM maintenant… Si les débuts de l’HSM en ont surpris pas mal, on restait tout de même en retrait au niveau rapidité, voir fluidité de la mise au point, aujourd’hui les dernières générations de l’HSM made in Sigma sont vraiment au top comme on l’a vu sur les 17-70, 120-300, 35mm ou encore les 50, 85, et j’en passe… Mais avec ce 18-35, du fait aussi de la focale bien entendu, la rapidité est vraiment redoutable en condition de bonne lumière…  Il perdra un peu de sa vitesse lors de grand changement de distance avec une lumière plus sombre c’est à noter. Totalement silencieux et très précis autant en haute qu’en basse lumière, pour moi l’AF-HSM qui équipe le 18-35 est excellent et ne souffre d’aucune critique possible.


Et sa qualité optique alors ?...

Et bien c’est sérieusement surprenant !!!... Parlons d’abord de son défaut, parce qu’il en a un je l’avoue… le Flare est présent à toute les focales si vous l’utiliser sans son pare-soleil, attention il y a flare et flare, là je parle soleil de côté 30-45degrés, le flare sera présent, le pare-soleil est donc quasiment obligatoire... En condition disons normale, vous pouvez sans autre vous passer du pare-soleil, de même coucher de soleil ou carrément le soleil de face y a pas de problème, le flare peut apparaitre avec un soleil de côté c'est donc là que le pare-soleil donne tout son effet protecteur... 
Et du côté des qualités ? Il y en a beaucoup … Le piqué tout d’abord, impressionnant de 18 à 35mm dès la pleine ouverture… il atteint l’excellence déjà à 2.8 pour ne redescendre qu’à 5.6 et encore… C’est à 18mm qu’il arrache le plus, mais il est vraiment très bon à toutes les focales… Au niveau des bords, à 1.8 ils restent mous aussi à toutes les focales, mais prennent l’ascenseur dès 2.8 ! … Que dire du bokeh ?... C’est somptueux simplement, beurré à souhait avec un flou sain et « rond »… en y associant le piqué impressionnant à toutes les focales quasiment dès la pleine ouverture, ce 18-35 est un "must" !!!


Je peux confirmer que le vignetage est légèrement présent à 1.8 à toute les focales mais disparait dès la fermeture d’un diaph, rien de bien sérieux de mon côté en tout cas, quoi que sur un beau ciel dégagé, il est légèrement voyant dans les bords extrêmes, soyons honnête… Le plus surprenant, c’est la distorsion qui est vraiment bien maitrisée et quasiment indécelable à 18mm, de même je n’ai pas vu d’aberrations chromatiques qui m’ont interpellés, c’est du tout bon !

En conclusion, malgré un flare présent et qui peut parfois être très gênant sans l’utilisation du pare-soleil dans les conditions adéquates, ce petit caillou est très très impressionnant, surtout au niveau du piqué à toutes les focales et tous les diaphragmes associés à un bokeh superbe et de haute voltige. Il remplace avantageusement pas mal de focales fixes 20, 24, 28mm en procurant des images piqués et contrastées tout en gardant une rondeur que seuls les objectifs de grandes qualités peuvent se targuer d’avoir ! Une superbe réussite de Sigma, le fabricant « made in Japan » d’objectifs… Ce 18-35 à la qualité des focales fixes moins lumineuses avec une ouverture constante de 1.8 tout ceci pour un prix lui donnant un rapport qualité-prix-performances impressionnant… L’intégration de 4 lentilles asphériques et cinq SLD, oui 5 rien de moins que ça ne sont bien entendu pas étrangères à la qualité phénoménal de ce zoom 1.8 DC ! Du moins, de mon côté je suis terriblement motivé par cet objectif qui m’a complètement séduit à tous points de vues, cela présage des objectifs zooms « ART & SPORT » de dingue… À quand le 24-70 ART et le 70-200 Sport ?... SIGMA « The Class by Self for ever »… 

Le18-35mm/1.8 est LE meilleur objectif "zoom & fixe" confondus pour les capteurs APS-C !


Le ART 18-35mm/1.8 DC HSM est classé bien-entendu "TOP 1 DC" Sigma Romandie



(rose)
4 lentilles Asphériques

(bleu)
5 lentilles SLD

17 lentilles en 12 groupes
Diaphragme à 9 lamelles "rounded"
M.a.p. mini : 28cm
Diamètre de filtrage : 72mm
Dimensions : 78 X 121mm
Poids : 810gr.

Prix de vente catalogue, fr. 965.-


Disponible pour CANON & NIKON & SONY & PENTAX